casino en ligne ! Entrez dans le fabuleux monde du jeu sur internet et du...

Des chiffres sur les sources de revenus des casinotiers

Une idée reçue veut que le chiffre d’affaires des établissements de jeux d’argent et de hasard est totalement généré par les mises des joueurs. Cependant, les derniers chiffres sur la question prouvent le contraire : l’argent dépensé par les joueurs sur les jeux de casino ne représenterait qu’un faible pourcentage des recettes totales des établissements puisqu’il atteindrait seulement 30 %.

La mise moyenne par joueur est d’environ 250 €, ce qui est donc loin de permettre aux opérateurs de réaliser des chiffres d’affaires de plusieurs millions, voire de plusieurs milliards d’euros. La majorité de leurs revenus provient en fait de leurs activités annexes, telles que les restaurants et les bars, les spectacles, les concerts, les discothèques ou encore les séances de cinéma. Toutes ces activités et divertissements sont proposés par les opérateurs dans le but de faire dépenser davantage les clients.

Ce modèle inspiré des établissements américains, notamment ceux de Las Vegas, a été bien compris du premier casino de l’Hexagone, à savoir le casino d’Enghien-les-Bains. Ce dernier dispose en effet d’une salle de spectacle qui reçoit les plus grands noms de la chanson et du spectacle vivant. Une diversification qui permet au casino de générer des recettes généreuses, et ce même en période de crise. Nous pouvons ainsi présager que la plupart des établissements de jeux développeront des activités annexes afin de lutter contre les effets de la crise ainsi que la concurrence accrue des casinos en ligne tels que Euroking Casino qui permet aux joueurs de jouer à des jeux gratuits comme le black jack gratuit.